Qui sommes-nous ?

Nous nous sommes rencontrés aux législatives de 2012 et de 2017, soutenus par le MRC, avec pour devise « la Gauche qui aime la France ». Souverainistes de Gauche en Lorraine, nos origines sont diverses : du MRC bien sûr, mais aussi de mouvements politiques proches tels que la France Insoumise, jusqu’au simple citoyen qui ne se reconnaît pas dans les partis actuels. Nous sommes Souverainistes dans le sens où l’Etat-Nation France ne doit pas disparaître au profit de Bruxelles ; et de Gauche car nous sommes du côté du monde du travail.

Le Souverainisme est une idée qui progresse. Ainsi, lors du second tour des dernières élections présidentielles, seuls 24% des Français en âge de vote ont voté pour la supranationalité européenne — 43% des électeurs d’Emmanuel Macron ayant voté pour lui pour faire barrage au Front National.

Pour nous, la République est synonmye d’intérêt général, et nous donnons au Socialisme son sens originel, celui d’un mouvement social d’émancipation du peuple. Ainsi, nous nous situons dans la tradition du socialisme jaurésien :

Sans la République, le Socialisme est impuissant, sans le Socialisme, la République est vide.

Jean Jaurès, élections legislatives de 1906

C’est pourquoi l’une de nos ambitions principales est de se réapproprier les drapeaux abandonnés et sacrifiés au nom de l’Europe de Maastricht, et usurpés par le Front National : la Souveraineté, la Nation, la Laïcité, la République Sociale, le Mérite.

Le Bureau des Souverainistes de Gauche en Lorraine (SGL)